Les douceurs de l’été

Voilà, l’été est arrivé, même si en Belgique on pourrait certains jours en douter!

C’est la pleine saison des fruits et légumes, la chaleur estivale diminue un peu notre appétit, et nous comptons généralement sur ces facteurs pour adopter de bonnes habitudes alimentaires. C’est sans compter toutes les petites douceurs des vacances, ces petits plaisirs que l’on s’accorde pour compenser une année bien chargée en travail et en émotions. Glaces, crêpes,  gaufres, frites, bonbons, chips, apéros défilent au menu sans même que nous réalisions en quelles quantités. Parce qu’on ne vas pas se remettre à faire un boulot de comptable durant les vacances! Et je suis bien d’accord avec vous.

Comme vous, j’aime aussi  me faire plaisir, mais comme je ne suis pas (ecore!?) capable de courir un marathon pour tout éliminer,  j’ai trouvé quelques recettes qui me permettent de satisfaire ma gourmandise tout en étant bonnes pour ma santé. Je vous en partage quelques unes ici.

 

L’apéro

Généralement, j’opte pour des légumes, du houmous ou des dips végétaux, des olives, des crevettes ou bigorneaux, des pois chiches grillés ou quelques noix. Je ne peux pas dire qu’il n’y a jamais de chips ou de charcuterie mais dans ces cas-là, je choisis des produits de qualité et je fais des petites portions pour chacun (sur une grande planche pour la charcuterie en petits tas, en bols individuels pour les chips). Rien de pire que le gros bol ou paquet de chips qui reste au milieu de la table et que tout le monde se dispute (les enfants n’en ayant jamais eu autant que les autres ou les frères et soeurs bien évidemment!).

Côté chips, j’opte pour des chips de pommes de terre au sel (la marque Super Bon par exemple ou bio) avec le moins d’ingrédients possible: pommes de terre, huile, sel et basta! Pour la charcuterie, je vais la chercher chez mon boucher ou au comptoir charcuterie de chez Biostory. J’ai malgré tout eu une petite déconvenue sur mon lieu de vacances. Dans une boucherie réputée, j’ai choisi un saucisson qui me semblait très « green »: produits locaux, bons ingrédients et joli blabla sur l’étiquette. Malheureusement, au final c’est un saucisson classique qui contient du sel nitrité et du dextrose… Le sel nitrité est très difficile à éviter en charcuterie car il préserve la jolie couleur rose / rouge de la viande. Il est classé comme cancérigène (avéré!) au-delà de 30g de charcuterie / jour, ce qui n’est vraiment pas beaucoup. Si vous trouvez de la charcuterie sans cet additif, c’est toujours mieux, surtout pour les enfants!

J’évite les biscuits apéritifs, produits ultra-transformés et véritables crasses addictives (ils allient le gras, le salé, le sucré et le croquant, combinaison gagnante pour vous rendre accro). Je préfère des toasts de pain frais ou des tartines craquantes aux graines sur lesquelles étaler du houmous ou des tartinades végétales. Si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer, jetez un coup d’oeil au nutriscore pour trouver le moins mauvais!

Je vous propose quelques recettes en bas de l’article.

Côté boissons, je vous propose d’aller faire un tour sur mon article de l’année dernière qui vous donnera des pistes de boissons rafraîchissantes sans alcool et avec très peu de sucre.

Les Nice Creams

Qui n’a jamais craqué pour une délicieuse glace onctueuse lorsque la température monte et que le soleil est au beau fixe? Personnellement, j’aime la glace en cornet, mais ne tolérant plus le gluten, j’ai longtemps été cantonnée au « petit pot ». Depuis quelques années, la marque Céliane propose des cornets de glace à garnir et je m’en délecte l’été. Côté cornets classiques, je suis tombée récemment sur la marque Harry’s en magasin bio (pas encore une composition nickel mais c’est déjà pas mal).

Mais que met-on dans ce cornet me direz-vous? Une Nice cream je vous répondrai 😉 Les Nice Creams sont des glaces réalisées uniquement à base de fruits congelés. Il faut posséder un bon mixeur ou blender pour ne pas faire surchauffer le moteur mais c’est tout. Pas de sorbetière ou de turbine. Il suffit simplement de mettre des morceaux de fruits (pas trop gros) à congeler puis de les mixer. Cela fonctionne super bien avec la banane et la mangue qui donnent des textures très onctueuses et qui sont déjà bien sucrées. On peut y ajouter un filet de jus de citron, un peu de lait (de vache ou végétal) pour aider le mixeur et déguster immédiatement. Vous pouvez utiliser la banane  en rondelles (pas trop mûre) comme base et y ajouter:

  • des fruits rouges (congelés),
  • de la mangue congelée (avec gingembre ou poivre de timut :-p )
  • du thé matcha, un filet de jus de citron et un peu de sirop d’érable,
  • du cacao en poudre, de la vanille et un peu de sirop,
  • du beurre de cacahuète (bio sans sucre ajouté ni huile de palme), et des pépites de chocolat
  • des pêches ou des abricots congelés et un peu de lait d’amandes (attention la préparation sera plus liquide)

Et vous pouvez y associer également toutes les herbes aromatiques et les épices que vous aimez: menthe, basilic, verveine, thym, lavande, vanille, cannelle, gingembre, poivre…

Avec un Thermomix, il n’y a qu’à suivre la recette de la glace aux fruits, en omettant le sucre! Le blanc d’oeuf peut être ajouté pour pouvoir foisonner la glace avec le fouet et donner une texture plus aérienne.

Les glaces à l’eau et glaçons

Grâce à des moules en plastique ou silicone, vous pouvez réaliser facilement des glaces pour les enfants (et pour les grands). C’est ma solution de facilité quand je n’ai pas le temps de préparer mes propres glaces. Je remplis alors mes moules Lekué de compotes à boire (je choisis généralement les Pokibio qui ne contiennent pas de jus concentrés ni de sucre) ou d’un mélange de yaourt grec, jus de citron et vermicelles ou pépites de chocolat! On peu y mettre également du jus de pommes ou raisin, seul ou avec des morceaux de fruits. Cela fonctionne aussi dans les moules à esquimaux.

643E6457-4693-44E3-8501-5F69EFF8CDD1

 

Les gaufres et crêpes

Bon, je ne vais pas vous tenir en haleine plus longtemps, non je n’ai pas encore trouvé la recette miraculeuse avec un goût de dingue et qui ne contient pas de calories qui vont tout de suite dans les fesses! Mais… on peu limiter la casse en évitant les options triple chocolat, caramel, crème fraîche!

Je choisis les toppings à base de fruits (pommes cuites à la cannelle, pêche rôtie, cerises rôties…) et si je réalise mes crêpes moi-même, je mets une moitié de farine complète, de sarrasin par exemple, qui donne un chouette petit goût noisette. Les recettes paléo ou cétogènes ne sont pas moins caloriques (au contraire) mais présentent généralement l’avantage d’être peu sucrées et d’avoir un index glycémique bas, à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

 

Recettes

Voici donc quelques unes de mes recettes d’été:

Tartinade de carottes au cumin

Pois chiches grillés à grignoter

Rillettes de maquereaux

Nice Cream ananas menthe

Pour plus de recettes et d’astuces saines et gourmandes, suivez-moi sur les réseaux sociaux (liens ci-dessous).

Je vous souhaite un délicieux été 😉

Article rédigé en complément de l’article paru dans le Femmes d’Aujourd’hui n°30 de juillet 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s